La quarantaine souriante et décontractée, Manuel Chaufrein a fait toute sa carrière dans le secteur des transports et de la mobilité.   

Son premier job étudiant le place au sommet d’un bus à impérial : « J’étais guide touristique sur un bus rouge à Londres, dit-il avec humour. Cela a été ma première expérience des problèmes de mobilité. » Laissant sa casquette de guide au vestiaire, il finit ses études, décroche son master de Marketing international à l’Essec et rentre chez PSA Peugeot Citroën où il va passer 16 ans, s'expatriant d'abord en Scandinavie avant de rentrer en France. « J’étais chez PSA Peugeot Citroën au moment où le gouvernement français a lancé sa grande consultation sur le déploiement et l’achat des véhicules électriques. Durant la même période, la ville de Paris et la Petite Couronne voulaient réduire la circulation et améliorer les transports dans une optique écologique et économique. Ils ont cherché à savoir quel constructeur était capable de proposer un tel véhicule, et qui saurait concevoir un système de gestion de l'autopartage » 

Six consortiums se mettent en place, et Manuel Chaufrein coordonne l'intégration de PSA Peugeot Citroën dans deux d'entre eux. Même si c'est Bolloré qui emporte la mise avec AUTOLIB, il acquiert en tant que chef de projet une grande expertise sur les problématiques des véhicules électriques et comprend surtout qu'une nouvelle ère de mobilité est à venir. Fin des énergies fossiles, problèmes de pollution... 

La nécessité de changer d'air va en effet imposer une révolution des transports qui s'est déjà amorcée avec l'arrivée d'acteurs comme ÜBER et Lyft, et le développement du business model de la mobilité partagée ( ÜBER Pool et Blablacar...). 

En devenant plus contraignante sur les transports à fort impact écologique, la réglementation va accélérer le processus. A moyen terme, les centres villes seront interdits aux voitures traditionnelles. Les offres de mobilité de demain seront partagées, électrifiées voire automatisées. Il ne reste plus qu’à les inventer !”

 
Quand Manuel Chaufrein décide de quitter le groupe PSA pour monter sa propre entreprise, c'est donc sur cette voie qu'il s'engage sans hésiter. Il va créer une solution 100% électrique, orientée premium : un service de location de voitures électriques haut de gamme avec chauffeurs  qui viendront prendre leur clientèle à l'aéroport, l’emmener à la gare ou dans les centre villes.
Des trajets "intermodaux" sans interruption de mobilité, complètement écologiques qui permettront en plus de faire découvrir aux clients les atouts de l’électrique : silence, souplesse de conduite, propreté, accès dans les zones restreintes à la circulation et connectivité.

Aussitôt dit aussitôt fait. VIPAIR-e voit le jour en 2012. Une petite flotte de véhicules électriques (Citroën, Nissan, Opel, BMW) , des chauffeurs de luxe, et une clientèle qui ne l'est pas moins : des top-models, des acteurs, des dirigeants d’entreprises, des DJ avec des horaires atypiques, et de fortes exigences de service.  

Derrière ce nom, il y avait le VIP de « Very Important People », le « air » pour la mobilité et pour l’air pur, le « –e » de « électrique » et même un petit clin d’œil à l’Iphone pour l’innovation

Malheureusement, la grogne des taxis change la donne. Les chauffeurs de taxis traditionnels estiment que les VTC sont des concurrents directs et exigent une législation plus sévère.  Assimilé à un service VTC, le service de transport VIPAIR-e se devait d’évoluer, et Manuel Chaufrein décide de déporter sa solution de transports de personnes au Brésil en créant une filiale là-bas : PlugGo Mobility. « Le Brésil est une excellente base pour implanter VIPAIR-e : São Paulo, le New York de l'Amérique latine, est une ville tentaculaire qui se heurte à des problèmes de bouchons spectaculaires aux heures de pointe et a des enjeux majeurs de pollution. Les plus riches circulent en hélicoptères ! Il y a là-bas une clientèle aisée qui ne veut pas seulement se déplacer mais avoir aussi à disposition une foule de services additionnels, places de théâtres, produits de luxe, voyages...»

« PlugGo ("branchée" au sens propre et figuré du terme) sera une plateforme de consommation de luxe basée sur le web, avec des véhicules 100% électriques : les clients pourront au choix se faire conduire par un chauffeur, se faire livrer un véhicule en auto-partage en bas de chez eux et le laisser quelque part dans la ville. Nous travaillerons avec BMW i, car pour les brésiliens, la BMW est l'équivalent d'une Ferrari en Europe. La voiture de rêve, le symbole du luxe suprême. » 

Quid de la France alors ? 

VIPAIR-e y reste bien sûr mais se spécialise dans le conseil.  

« Après mon expérience chez PSA, je connaissais sur le bout des doigts tous les acteurs de l’écosystème complexe des transports de demain : constructeurs, ingénieurs en robotiques, concepteurs d'infrastructures de recharge, opérateurs de transports, clients finaux. Nous sommes également au fait des recherches de pointe qui se font sur le véhicule autonome. Car le véhicule qui marche sans conducteur ne sera plus demain un véhicule de science-fiction mais bien une réalité. L’annonce spectaculaire de Google qui lancera cet été sa Google Car sur les routes ouvertes de la Californie n’est qu’un début. D’autres acteurs étudient comment concevoir des voitures ou des navettes de transports sans chauffeurs dotées de systèmes complexes de GPS, de lasers, de détecteurs d’obstacles et de logiciels de supervision, qui pourront rouler seules et équiper des zones non desservies par les transports en commun, répondant ainsi au problème de la mobilité du dernier kilomètre. » 

Manuel Chaufrein met donc son expertise au service de tous ceux qui veulent mettre en œuvre des solutions innovantes de transports. Opérateurs de transport, zones industrielles, villes, collectivités territoriales, concepteurs de zones aéroportuaires désireux de s'engager sur la voie de la mobilité durable…
Pour eux VIPAIR-e met en place des solutions  sur mesure. « Nous pouvons accompagner le client d'un bout à l'autre de son projet. Identifier les besoins, les opportunités, réaliser des études de faisabilité, des études de marché... Nous sommes capables d'agréger des compétences ; de mettre sur les projets les bons ingénieurs roboticiens, les bons ingénieurs automobiles, d’amener les bons partenaires, et d’épargner ainsi à nos clients beaucoup d’écueils. » 

Changer d’air, changer d’ère, ça ne s’improvise pas.



DATES  
Décembre 1973 : Naissance d'un père guadeloupéen et d'une mère tourangelle.
1994 : Début de carrière en tant que guide sur un Bus touristique à Londres.  
1995 : Maîtrise de langues étrangères appliquées Anglais Allemand à Nanterre et à la Westminster University de Londres.
1997 : Master à l'ESSEC : Marketing international avec la Fachhochschule de Regensburg.  
1998 : Expatriation en Scandinavie pour PSA Peugeot Citroën.
2010 : Devient chef de projet du projet Autolib pour PSA Peugeot Citroën.  
2012 : Création de VIPAIR-e Premium Mobility Services.
Juillet 2014 : Création de PlugGo Mobility au Brésil.
Juin 2015 : Lancement des projets véhicules autonomes en Europe et aux Etats Unis.